Antoine Doyen

Tant pis, si le monde est fêlé, craquelé, dépecé de toutes parts, Antoine Doyen en recolle laborieusement les morceaux dans son laboratoire. Il en entreprend symboliquement la reconstitution, la réparation, la restauration.

Raccord au scénario, le site internet de l’artiste se construit grâce aux mêmes opérations.

1/1